vendredi 25 janvier 2008

Boîtes dociles et boîte retrouvée

Bon,

Non, je ne suis pas mort enseveli sous les boîtes… loin de là ! Ça s’est tellement fait vite qu’en une seule journée tout était rendu, installé, placé, vidé, serré. Le soir même je me demandais quoi faire et je ne pus résister à la tentation d’un délicieux gin tonic au cabaret Mado en compagnie d’une amie, très encline à sortir pour oublier un moment que ses amours se déroulent outre-atlantique.

Remerciement spécial à Nitram pour l’utilisation abusive (mais oh combien plaisante!) de ses muscles qui, conjugués aux miens, ont pu transporter meubles et boîtes rapidement et efficacement.

Ceci dit, je suis vraiment content que tout cela soit terminé. Je n’aurai plus à me préoccuper de ces trucs pour un certain temps… du moins, j’espère ! Je devrai me réadapter à la vie en colocation… mais je ne crois pas que cela posera problème !

************************************************************************

Non, non, je ne vous ai pas oublié à propos de la saga de la fameuse boîte aux trésors !

Voici donc la suite de l’histoire :

Alors voilà que je pris la décision de le contacter car je me disais que je ne pouvais pas laisser cette histoire là comme ça… et garder cette boîte sans rien faire. Alors grâce à la magie de Facebook, je pus facilement le joindre. Je le fis d’abord « ami » en lui demandant dans la requête s’il avait déjà resté à l’adresse en question…question de lui piquer la curiosité et de m’assurer qu’il accepte d’être mon « ami »… pour que je puisse lui écrire un message davantage substantiel… ce que je fis. En fait, j’avais préparé à l’avance le message… Je me disais alors que je pourrais lui envoyer rapidement et à n’importe quel moment le message… qui fut tout de même assez long à écrire.

J’y disais essentiellement que j’habitais présentement à l’appartement en question, que je m’apprêtais à déménager. Je lui dis que j’ai trouvé la boîte, je lui décris ce qu’elle contient, je lui avoue un peu timidement que je n’ai pu résister à la tentation de lire le tout… je m’en excuse. Pour alléger je lui dis que cet appartement est définitivement une trappe à gais… lol! Et finalement je lui dis que s’il veut récupérer la boîte, je le ferai. Et je m’excuse à l’avance d’être le messager du malheur si éventuellement il aurait voulu oublier toute cette histoire. Je l’invite également à m’ajouter sur MSN si jamais l’envie lui prend de jaser.

Alors j’envoie le message et j’attends.

Le lendemain il répond. Il commence par me remercier amplement. Il se souvient de ladite boîte et se rappelle l’avoir effectivement cachée. Il m’avoue l’avoir complètement oubliée, ne plus y avoir pensé depuis tout ce temps.

Il habite aujourd’hui à Toronto et donc ne peut pas venir rapidement réquisitionner son bien. Il me dit qu’il passera probablement à Montréal au cours du mois de février et pourra éventuellement venir chercher la boîte. Il ne veut pas m’infliger les coûts postaux. Il s’étonne également de la situation et trouve également que la vie fait parfois bien les choses.

Alors voilà que depuis quelques temps on jase comme ça sur MSN. Au début on parlait de la situation mais maintenant on parle voyage, travail, études etc… Il va certainement passer bientôt à Montréal pour voir des amis et pour récupérer cette boîte. On va certainement avoir le temps de jaser !

Alors donc le tout finit bien. J’ai certainement dû le faire sourire, lui faire apprécier un peu plus la vie qui peut parfois nous surprendre encore.

Honnêtement je ne sais pas trop à quoi m’attendre pour la suite. On verra bien quand on se verra en personne ! Chose certaine, je me suis fait un ami. Un ami et une drôle d’histoire nous unissant.

Reste à savoir : Quelle place prendra-t-il dans ma vie ?

4 commentaires:

Maphto a dit...

Romantique va ! :) Il est à Toronto et toi à Montréal. L'amour à distance n'est pas facile. :) (À moins que tu ne parlais pas d'amour mais d'amitié. :P )

Virge a dit...

Sais-tu s'il est célibataire?!! hihi!

Bien sûr, on voudra l'histoire de la rencontre :)

Stéphane a dit...

maphto : En effet, il n'est aucunement question d'amour... puisque je ne suis vraiment pas un adepte de l'amour à distance... Même 30 km me sembleraient absolument énormes !

Virge : Je n'ai pas abordé directement la question avec lui... mais il ne semble pas y avoir quelqu'un dans sa vie selon ce que j'ai pu lire entre les lignes...

Nitram a dit...

Hehe, sexy lover. C'est une belle histoire. j'espere qu'il va etre cool en personne aussi!